[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site]

Les homos sapiens au temps de « l’homme de Cro-Magnon » vivent en groupe de 30 individus au maximum. Ils occupent des abris sous roche, des grottes ou des tentes en peau. Les outils qu'ils utilisent sont fabriqués avec du silex, du bois, des os de l'ivoire. Ils chassent les rennes, les chevaux, les mammouths et les bisons.  Ils pêchent avec des harpons et  des hameçons en os. Comme les hommes de Neandertal, ils exploitent tout ce qu'ils trouvent dans la nature, la cueillette est très importante.
  

On a retrouvé dans des grottes de nombreuses fresques représentant des animaux et des signes géométriques. On a aussi retrouvé des instruments de musique, des flûtes en os.
  

On a pratiquement abandonné l'expression vieillissante d'« homme de
Cro-Magnon » au profit d'Homo sapiens.


  

L'étude des ossements retrouvés indique que cet hominidé était de grande taille : entre 1,70 m et 2 mètres ! On estime que sa durée de vie maximum était de 35 ans. il nous ressemble beaucoup. Les « Cro-Magnon » sont contemporains des néandertaliens et ont donc été témoins de leur disparition.
  

Originaire d’Afrique,
 l’homo sapiens apparait en Europe il y a un plus de 35 000 ans.

L'homme de "Cro-Magnon" est en fait tout simplement un Homo sapiens. Son nom provient de l'abri sous lequel on a retrouvé ses premiers vestiges en France en Dordogne. Il s’agit de cinq squelettes, trois hommes, une femme et un enfant. Ils appartiennent à la même espèce que l’homo sapiens d’Afrique, d’Asie ou d’Australie.

 L'homme de Cro-Magnon est le plus célèbre
 homo sapiens. (L'homme qui pense).

  

  

L'Homme de Cro-Magnon